Comme je ne sais pas bien de quoi parler, je vais commenter deux petites infos dernièrement parues dans les journaux suédois.

- D'abord une décision qui a fait grand bruit en Suède, celle d'un proviseur d'établissement qui a décidé d'interdire à ses élèves de parler une langue autre que le suédois en classe (certes) mais surtout (et c'est ce qui a gêné) durant les pauses. Cette école, composée à 50% d'élèves étrangers, dont apparemment pas mal ne maîtrisent pas encore la langue locale (et je les comprends!!) a en effet décider de bannir les langues étrangères des couloirs pour la raison suivante; les professeurs se feraient insulter sans même comprendre... Rapidement l'affaire est devenue politique provoquant un tollé chez certains. Ca m'a un peu choqué également tant je voyais la Suède comme la championne de l'intégration. Elle semblait avoir réussi là où l'Europe en général et les E-U avaient créés des ghettos. Finalement ce nouveau point de règlement a été retiré.

- Info beaucoup plus banale mais assez inédite, la Suède va ouvrir une nouvelle ambassade dans un nouveau pays: "Second Life". Ce monde virtuel qui compte plusieurs millions d'adeptes dans le monde (le principe est simple, faire évoluer un personnage, un soi virtuel, dans un monde également virtuel, le tout avec un ordi et un modem) est en plein développement. Outre les grandes marques internationales qui se penchent sur le sujet, la Suède a décidée de la jouer Hi-Tech en ouvrant la première ambassade virtuel. Elle ne délivrera pas les passeports mais donnera les renseignements nécessaires pour remplir les formalités.